I KILLED THE PROM QUEEN       Music For The Recently Deceased
Golf Records (sortie: 5 février 2007)

Ils sont rares mais voilà un groupe australien qui ne fait pas du Hard Rock à la AC/DC ou à la ROSE TATTOO. Ils sont jeunes (c'est peut-être pour ça) et ont enregistré en Suède (c'est peut-être pour ça). Produit par le célèbre Fredrik Nordstrom, on retrouve sur cet album toutes les composantes du style maison, ce qui ne va finalement pas les aider à se forger leur propre identité, même si certains titres lorgnent un peu plus vers le Hardcore. Avec les années, peut-être...Laurent

SWALLOW THE SUN       Hope
Spinefarm Records (sortie: 7 février 2007)

Doom-Death ne veut pas forcément dire lourdingue. C'est le cas avec SWALLOW THE SUN, dont l'idée de départ revient à Juha Raivio (ex-PLUTONIUM ORANGE) qui a pioché dans d'autres formations pour monter un line-up efficace. Ils n'ont dès lors pas chômé puisque après une première démo sortie en 2003, ils en sont déjà à leur troisième album, avec la performance d'être le premier groupe de Doom Metal à être entré dans le hit-parade en Finlande. C'est quelle planète, ça ?
Avec un partage de voix Death et de chant clair sur des mélodies planantes, SWALLOW THE SUN vous fera passer un agréable moment méditatif, même si ça s'énerve parfois un peu, comme sur The Empty Skies, sans toutefois aller jusqu'à vous vriller les tympans.Laurent

NIKKI PUPPET       Militant Mother
Armageddon Music (sortie: 16 février 2007)

Un deuxième album est souvent un moment de vérité pour un groupe. Pour NIKKI PUPPET, cette fois-ci, on peut constater que les morceaux n'accrochent pas aussi rapidement l'auditeur que sur Puppet On A String, sorti il y a un peu plus d'un an, mais le Heavy Rock de la bande à Nicky Gronewold reste très sympathique, comme sur la reprise d'un hit de Billy Joël, We Didn't Start The Fire. C'est peut-être aussi le signe que la formation a gagné en maturité et qu'elle a rendu ses compos un peu plus complexes au premier abord. Affaire à suivre…Laurent

ROSE TATTOO       Blood Brothers
Armageddon Music (sortie: 16 février 2007)

Voici le tout dernier album de ce groupe légendaire qui nous vient tout droit d’Australie. Avec un regret, le décès du guitariste Pete Wells survenu en 2006 (à qui cet album est dédié) mais remplacé de main de maître par Dai Pritchard qui s’occupe de la slide guitar. Et pour ouvrir, ils nous font une reprise, Black Eyed Bruiser, écrit par le duo Vanda et Young pour un artiste méconnu qui nous vient aussi du pays des kangourous, Steve Wright.
Avec Blood Brothers, c’est le retour en force de la bande à Angry Anderson.Jean-Luc

LAETHORA       March Of The Parasite
Osmose Productions (sortie: 19 février 2007)

Histoire de s'amuser un peu, voici un nouveau projet parallèle monté par Niklas Sundin (guitariste de DARK TRANQUILLITY) et trois musiciens de THE PROVENANCE, un groupe de Gothic Metal. Et le résultat nous donne… surprise… du bon gros Death Metal old school ! Rien de bien neuf donc mais ces jeunes gens s'éclatent bien en revenant à leurs premières amours. L'ensemble étant toutefois convaincant grâce à la pointe de modernisme apportée par une production sans faille, ça vous rappellera de bons souvenirs.Laurent

LOVEHATEHERO       White Lies
Ferret Music (sortie: 19 février 2007)

White Lies est le deuxième album de ces jeunes américains d'une vingtaine d'années. Elevés à la dure sur la route pendant deux années de tournée, les cinq musiciens sont entrés en studio avec le producteur Cameron Wells (SOCIAL DISTORTION) pour y enregistrer les dix titres de cet album. OK, ils ont l'air de modèles pour magazines de midinettes et votre petite sœur va probablement s'écrier: "Mon dieu, ils sont tellement mignons !" mais oubliez ça, leur cœur bat au rythme du Hardcore, ça ne fait pas un pli. Hardcore mélodique, certes, et les guitares ont un quelque chose de plus Metal. Il y a aussi un côté Screamo (et là, votre petite sœur s'en retournera écouter TOKIO HOTEL), mais ça n'est pas trop "prise de tête". Cette nouvelle vague du Hardcore américain doit beaucoup à des groupes comme SHELTER et BAD RELIGION, mais pas seulement. On peut trouver pire, comme références.David

SIRENIA       Nine Destinies And A Downfall
Nuclear Blast (sortie: 23 février 2007)

H.C. Andersen doit être en train de se retourner dans sa tombe: sa légendaire sirène a quitté le Danemark pour un rivage pas si lointain. Elle chante aujourd'hui dans un groupe norvégien sous le nom de Monika Pedersen. Elle est la nouvelle chanteuse de SIRENIA, le groupe de Morten Veland (ex-TRISTANIA). Personne n'aurait été plus à sa place dans un groupe avec un tel nom, car Monika possède l'une des voix les plus enchanteresses de la vague Gothique. Douce, mystérieuse, parfois légèrement cassée, comme si elle portait le fardeau de centaines de marins tragiquement noyés pour avoir répondu à son appel. Naturellement, il serait injuste d'oublier le talentueux M. Veland qui a écrit et mis en musique cette bande originale pour un fameux épisode de la saga d'Ulysse. Nine Destinies… ne fait pas partie de la frange la plus sombre et désespérée de la scène Gothique, mais les arrangements et les chœurs symphoniques font plutôt penser à une sorte de Epic Gothic Metal très original.David

PSYOPUS       Our Puzzling Encounters Considered
Metal Blade Records (sortie: 26 février 2007)

Voilà un groupe difficile à étiqueter. C'est sans doute voulu et c'est réussi car ça part dans tous les sens à chaque instant. Le Metal Prog' de PSYOPUS est très technique, sans doute trop, ce qui finit par le rendre accessible uniquement à quelques initiés.Laurent