DIABLO SWING ORCHESTRA       The Butcher's Ballroom
Candlelight Records (sortie: 13 août 2007)

Et dire qu'on se plaint toujours de ne pas recevoir grand chose d'original ! Pour le coup, on est servi, avec des suédois habillés en costumes du 17ème siècle et menés par une cantatrice. Côté musical, c'est pas mal non plus, avec des influences allant du Jazz au Mariachi mexicain, en passant par du folklore oriental, avec violons, violoncelles, piano, trompettes et dijeridoo ! Ils auraient dû garder certaines idées pour le prochain album car on ne sait pas ce qu'ils vont alors nous inventer... ça risque de faire peur. Mais on a quand même bien rigolé cette fois-ci !...Laurent

FUELED BY FIRE       Spread The Fire
Metal Blade Records (sortie: 13 août 2007)

Un petit tour dans la machine à remonter le temps et nous voici fin des années 80 ou début des années 90. Et ce n'est pas une réédition mais le premier album d'un groupe californien, qui vient sans doute de sortir d'une hibernation de quelques années (quoique... en Californie...). Tous les ingrédients caractéristiques de cette époque sont là: pochette, son, chant, riffs, chœurs, perfectos... etc. De quoi se ruer dans le mosh-pit ! Ah... qu'est-ce que c'était bien... à l'époque...Laurent

MALEFICE       Entities
Anticulture Records (sortie: 20 août 2007)

Pour un premier album, les anglais de MALEFICE placent la barre plutôt haut. Vous allez dire que c'est encore du bon gros Thrash déjà entendu des millions de fois mais ça serait même pas vrai, bande de mauvaises langues ! Car en fouillant un peu, on se rend compte qu'ils ne cèdent pas à la facilité en enchaînant les riffs comme d'autres enfileraient les perles dans le fond de leur bijouterie. Non, leur musique est loin d'être linéaire: voix Death sur Risen Through The Ashes, rythmes syncopés (Into A New Light), un break mélodique sur Dreams Without Courage, le tout à fond de sixième, entrecoupé néanmoins de passages bien lourds. Comble du raffinement, la dernière partie de Entities se veut quelque peu "atmosphérique" par moments, comme sur Horizon Burns ou A World Deceased, sans oublier l'instrumental Empirical Proof. Et par ses nombreux plans "jump", on sent bien que c'est une formation taillée pour la scène qui nous présente donc un large panorama de ce qui peut se faire en matière de Métal extrême mais tout de même relativement abordable pour le commun des mortels.
Alors pour les jeunes qui se cherchent, musicalement parlant, et qui voudraient rejoindre notre monde de dingues, MALEFICE est le groupe qu'il leur faut !...Laurent

GRAND LUX       Carved In Stone
Ulterium Records (sortie: 31 août 2007)

Si vous êtes un grand fan de Métal des années 80, ce deuxième album des norvégiens est fait pour vous. Le chanteur Phil Goode a une voix spéciale qui se rapproche sur certains morceaux de Michael Sweet de STRYPER mais ce n’est pas du White Metal.Jean-Luc