VADER       Impressions In Blood
Regain Records (sortie: 4 septembre 2006)

Une intro grandiloquente en guise d'apéritif et c'est parti pour les vétérans mais également chefs de file de la scène polonaise. Avec une alternance de passages lourds, mid-tempo et ultra rapides au sein même des morceaux, c'est finalement toujours la même sensation de pesanteur qui envahit l'auditeur, juste perturbée par des soli implacables et foudroyants, qui déboulent au moment où l'on s'y attend le moins. Et les quelques parties orchestrales, que l'on retrouve à l'occasion, ponctuent cette œuvre magistrale de brutalité qui vous laissera une bonne impression… sanglante (NDLR: rapport au titre !).Laurent

A LOVE ENDS SUICIDE       In The Disaster
Metal Blade Records (sortie: 11 septembre 2006)

Un premier point à souligner chez A LOVE ENDS SUICIDE: sur les cinq membres qui composent le groupe, quatre sont frères ! Si avec ça il n'y a pas de cohésion, alors autant tout plaquer ! Et non contents d'avoir passé leur jeunesse en famille, les californiens ont sillonné les Etats-Unis, confinés dans un bus, pour défendre un premier EP autoproduit, dans une veine Rock-Metal Prog' à l'époque. Cette expérience scénique leur a fait durcir leur musique qui passe, sur ce premier album, à du Thrash classique avec des passages en voix claire et quelques influences Hardcore. Le groupe américain, quoi !...Laurent

ALLFADER       At Least We Will Die Together
Osmose Productions (sortie: 11 septembre 2006)

Voilà un groupe difficile à cerner car il y en a pour tous les goûts ! Aussi bien vocalement que musicalement, tout y passe: Thrash, Death, Black, avec parfois des rythmiques et des soli typiquement Heavy Metal. Il ne leur reste plus qu'à rajouter du Hard FM ou du Prog' sur le prochain album et ce sera le bon plan pour attirer un max de monde à leurs concerts !...Laurent

GOATWHORE       A Haunting Curse
Metal Blade Records (sortie: 11 septembre 2006)

Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort: telle pourrait être la devise de GOATWHORE qui, après avoir difficilement survécu à un accident de bus, a été confronté en 2005 à la colère de l'ouragan Katrina. Ben ouais, ils sont de la Nouvelle Orléans, c'était pas le bon endroit pour préparer ce troisième album ! Du coup, leur rage est décuplée et ça se ressent dans leur Thrash-Death rehaussé de Black Metal, comme pour conjurer le sort…Laurent

HYPNOSIS       Seeds Of Fate
Bent Records (sortie: 11 septembre 2006)

Bienvenu dans l'univers cyber-death de HYPNOSIS, où l'atmosphère industrielle qu'on y trouve est humanisée par les interventions vocales de Cindy. Brillamment enregistré dans leur propre studio, ce quatrième opus marque le retour de Patrice à la basse, ce qui reforme le trio originel, plus motivé que jamais. C'est sûr, les Bayonnais ont encore des choses à dire !...Laurent

TO-MERA       Transcendental
Candlelight Records (sortie: 11 septembre 2006)

Un ancien bassiste de EXTREME NOISE TERROR qui forme un nouveau groupe, ça vous donne une idée de quoi il peut retourner. Et bien pas du tout, puisque c'est avec Julie Kiss au chant (ex-WITHOUT FACE) que Lee Barrett nous sort un album envoûtant, où s'enchaînent Metal Progressif, passages acoustiques planants et claviers mélancoliques, avec toutefois quelques accélérations qui surviennent sans crier gare. La musique est ici mise en valeur par la magnifique voix de Julie, qui n'en rajoute pas des tonnes malgré ses incontestables capacités, signe d'une belle preuve de maturité pour ce qui n'est qu'un premier essai.Laurent

SYRENS CALL       Against Wind And Tide
Brennus Music (sortie: 13 septembre 2006)

Le changement d'un chanteur ou d'une chanteuse dans un groupe est toujours un passage délicat et quelquefois fatal. Pas d'inquiétude à avoir pour SYRENS CALL car point trop de révolution avec l'arrivée de Soraya, qui possède un registre vocal assez similaire, quoique plus puissant, de celui de Valérie, la précédente chanteuse.
Côté musical, des compos moins complexes que sur les deux premiers albums pour un maximum d'efficacité et ce mini-album, sur lequel on trouve trois nouveaux morceaux, une nouvelle version de l'instrumental Aquatic Coma et une reprise de DEPECHE MODE, nous permettra de saliver de les revoir enfin sur scène.Laurent

KROKUS       Hellraiser
AFM Records (sortie: 15 septembre 2006)

Ce qu'on peut dire de ce groupe suisse qui existe depuis une trentaine d’années, c'est qu'on les a toujours comparé à AC/DC, mais c'est leur truc ! Ils nous ont quand même sorti de bons albums et celui-ci en fait partie. C’est encore Marc Storace qui est au micro avec sa voix à la Bon Scott, alors... les amateurs du style ne seront pas déçus.Jean-Luc

ANSUR       Axiom
Candlelight Records (sortie: 18 septembre 2006)

On en tient un ! Oui, enfin un groupe de Black Metal plutôt original, avec un son de guitare inhabituel et la froideur d'une ambiance post-nucléaire.
Pour un premier album enregistré à la maison, truffé d'éléments Prog', de mélodies lancinantes et de quelques guitares acoustiques, ANSUR se démarque déjà. Mais une meilleure production leur aurait toutefois permis de transformer directement ce coup d'essai en coup de maître. On attend la suite avec impatience.Laurent

INSOMNIUM       Above The Weeping World
Candlelight Records (sortie: 18 septembre 2006)

Avec tout de même trois albums au compteur, INSOMNIUM s'inscrit dans cette mouvance de Death Metal mélodique scandinave, classique mais de haute volée. Mais ça tombe mal, ils sont finlandais !...Laurent

PHAZM       Antebellum Death 'n Roll
Osmose Productions (sortie: 18 septembre 2006)

Les joyeux barjots de PHAZM sont de retour avec une agressivité différente, plus réfléchie, par rapport au premier album. Au programme: harmonica, déconnade, nécrophagie (avec un intermède goûteux) et Rock 'n Roll... euh... Death 'n Roll !Laurent

SLIT       Ode To Silence
Anticulture Records (sortie: 18 septembre 2006)

Le malt est une céréale, en général de l'orge, que l'on fait germer puis sécher dans un four. Il est ensuite réduit en poudre pour pouvoir l'utiliser au final dans le brassage de la bière ou la distillation du whisky. On peut également… quoi ?... ah bon ?... un groupe de Malte ?!... Désolé.
SLIT nous vient de l'île de Malte donc, ce qui est plutôt rare et apparemment ils ont l'électricité là-bas et en font bon usage ! Sur des morceaux variés, entre Thrash et Hardcore, ils renouvellent même le style, qui en a bien besoin, avec des passages tout en douceur, juste avant de lâcher toute l'agressivité que l'on peut attendre d'eux et de tout écraser sur leur chemin. Seule petite erreur: Ode To Silence, un titre pas vraiment approprié !...Laurent

TANGAROA       Day
Anticulture Records (sortie: 18 septembre 2006)

Ce EP cinq titres (véritablement trois si l'on excepte l'intro et un intermède) est musicalement impeccable grâce à la technique des musiciens qui évoluent plutôt dans un Metal Prog' teinté de nombreuses influences allant jusqu'au jazz. Par contre, les hurlements monocordes du chanteur font un peu retomber l'ambiance car devenant franchement pénibles à la longue. Dommage.Laurent

AMON AMARTH       With Oden On Our Side
Metal Blade Records (sortie: 25 septembre 2006)

Nouvelle offrande des vikings de AMON AMARTH pour Odin mais aussi pour les fans de leur Death Metal mélodique, sans grande surprise mais toujours efficace.Laurent

HYDROGYN       Bombshell
Underclass Music (sortie: 27 septembre 2006)

Attention, ne vous fiez pas à la pochette qui attire l’œil (ou les deux) car il faut d'abord et surtout écouter ce qui se trouve sur le CD ! Du bon Hard US comme les américains savent forcément le faire mais c’est leur premier album alors méfiance, bien que la chanteuse, Julie (celle de la pochette), ait aussi une très belle voix bien claire. Il existe deux versions américaine et européenne de cet album avec une reprise différente sur chaque: respectivement Back In Black de AC/DC et 18 And Life de SKID ROW. Et le tout est produit par Michael Wagener (OZZY OSBOURNE, SKID ROW, ALICE COOPER... etc), une référence...Jean-Luc