CORPORATION 187       Newcomers Of Sin
Anticulture Records (sortie: 31 mars 2008)

Plus de cinq ans après Perfection In Pain, CORPORATION 187 revient avec un Newcomers Of Sin enfanté dans la douleur. Alors qu'ils jouaient la carte de la rapidité sur leur précédent opus, ils ont notablement ralenti le tempo cette fois-ci.
Bien que le premier morceau, Provocking The Prophet, a des réminiscences du style de Perfection In Pain, le reste de l'album est plutôt différent. Chaque titre est bien plus technique mais heureusement sans verser dans le Metalcore, malgré les hurlements de Filip Carlsson, mais c'est parfois limite ! Il y a des changements de rythme permanents, des passages planants sur In The New Messiah, des mélodies lancinantes telles que sur l'instrumental Procession ou des guitares qui sonnent comme du Stoner (Suffer As One) tandis que la double grosse caisse vous martèle le cerveau la plupart du temps. Mais pas de soucis, vous avez toujours une paire de morceaux rapides (My Sickness et Teaching The Sick, Feeding The Dead) pour étancher votre soif de brutalité.
CORPORATION 187 en 2008 ? Une nouvelle façon de terrasser les auditeurs maintenant !...Laurent