FLOWING TEARS       Invanity - Live In Berlin
Ascendance Records (sortie: 29 octobre 2007)

Pour célébrer leur dixième anniversaire, les allemands de FLOWING TEARS ont enregistré un live semi acoustique pendant la tournée de 2004, avec d'anciens titres réarrangés, tirés de leurs trois précédents albums et évidemment encore moins percutants que sur les versions studio. Donc, pas de stage-diving ici, d'autant plus que l'événement a lieu dans une grande église berlinoise. La réaction du public est polie, en adéquation avec l'endroit. Cependant, cela doit être pénible d'endurer tout un concert, malgré la grâce de leur musique aérienne, mais pour les moins courageux (et les plus sectaires), il n'y a que huit titres sur le CD ! La démarche est assez semblable à Sleepy Buildings de THE GATHERING (2004), avec qui ils avaient tourné de nombreuses fois dans le passé. Le show se termine étonnamment  avec Dead Skin Mask de SLAYER qu'ils ont l'habitude de jouer et dont les fans réclamaient ardemment une version sur disque, avec la voix envoûtée de Helen Vogt, qui a remplacé Stefanie Duchêne depuis Razorbliss. Mais dans une église… quel sacrilège ! En bonus, vous trouverez une autre reprise, studio cette fois: The Weeping Song de Nick Cave, avec la participation de Johan Edlund de TIAMAT en duo avec la charmante Helen. Ainsi, Invanity est une bonne parenthèse pour être à nouveau d'attaque après ce long break…Laurent